Single Post

Jazz A Vienne - Croquis by François ROBIN

15/07/2019

 

 

(...) Last Flight Over Horizon, c'est le titre de l'hommage que rendent Lada Obradovic et David Tixier aux victimes d'Istanbul (1). Avec cet art accompli de l'extrême nuance, du tintinnabulement du glockenspiel à la violence du blast, cet effet de souffle qui me gonfle le diaphragme, presque silencieux, comme l'instant suspendu qui s'est abattu sur l'atoll de Bikini (2), paradis perdu à la cause nucléaire qui sera, bien malgré lui, récupéré par les marchands de sable et de farniente. Chez le duo franco-croate, aucun pessimisme pourtant, mais la volonté (3) de donner de l'intelligence, de l'épaisseur, dans une musique profonde et ciselée, de celles qui appellent au sommeil conscient, lorsque le silence de la nuit ouvre l'esprit et fait taire le tumulte. Entre le flamboiement du crépuscule et la tendresse de l'aube, le festival déroule sa All Night Jazz, une nuit sur la terre de tous les jazz, jusqu'au jour prochain. J'ai rangé mon carnet. Il ne reste presque rien de mon crayon, la longueur d'un mégot complice qui s'efface dans la brume de mon café. Je ferme les yeux. Vienne s'éveille.

(1) Le 28 juin 2016, un attentat à l'aéroport Atatürk d'Istanbul en Turquie fait 45 morts. le pianiste David Tixier et la batteuse Lada Obradovic étaient dans la ville pour y donner un concert.

(2) Cet atoll des Îles Marshall sera à partir du 1er juillet 1946 le théâtre d'essai de l'arme atomique par les USA.

(3) « Il faut allier le pessimisme de l’intelligence à l’optimisme de la volonté » (Romain Rolland , 1866-1944. Prix Nobel de Littérature)

François ROBIN

Please reload

Highlight

Obradovic-Tixier Duo Prizewinner of the ReZZO Focal competition 2018 organised by Jazz A Vienne, France!

02/07/2018

1/1
Please reload

Recent Posts
Please reload

Par tags
  • Facebook - Black Circle
  • Google+ - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Black YouTube Icon

© 2019 David Tixier